Crise de la langue française, semaine de la francophonie, et trahison des clercs.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. NIKITINE dit :

    Bravo Robert, bravo pour ce combat que tu mènes pour la survie de la langue française, oui, pour sa survie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *